Oyez, oyez…

Les derniers parchemins livrés chez vous par nos corbeaux.

Catégories

Le Métier des armes (2001)

Le Métier des armes (Il Mestiere delle armi), réalisé par Ermanno Olmi, 2001, 105 min.

1526. Les armées impériales de Charles Quint déferlent sur l’Italie, sous la houlette du général Frundsberg, qui se balade la corde à la ceinture histoire de pendre le pape Clément VII à la première occasion. Jean de Médicis, à la tête d’une petite armée, résite aux Allemands. Pas tellement pour l’amour de Dieu, mais parce que c’est son job : Giovanni est un condotierre, un mercenaire engagé par le pape pour défendre sa peau. Ermanno Olmi peint les six derniers jours de ce soldat, de son épopée, et peut-être d’une époque : l’apparition des armes à feu et autres boulets de canon change la guerre. Celle du Métier des armes, c’est la vraie, celle qui commence à massacrer de loin. Du sang, du brouillard, la guerre oui mais pas seulement. Olmi, qui avait remporté la Palme d’Or avec l’Arbre aux sabots vingt ans plus tôt, habitué des honneurs, signe à 70 ans sa première fresque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *